Il est possible de fabriquer des paquets de tubes complets d’une longueur maximale d’env. 8 m (limitée pour des raisons de transport). Des pièces profilées, tels que des coudes, des réducteurs ou des raccords de branchement, sont complètement soudées à la ligne de tubes d’après vos prescriptions.

Le système de canalisations ainsi élaboré permet d’économiser des brides d’assemblage et donc des frais de montage. Les coudes qui décrivent un angle compris entre 60º et 90º se composent
respectivement de 3 segments, tandis que ceux cintrés à moins de 60º de 2 segments (un nombre supérieur de segments est envisageable).

Nous vous fournissons également sur simple demande toutes les tailles de tube intermédiaires ainsi que toutes les courbures angulaires (en degrés) souhaitées sur les coudes segmentés et les raccords de piquage.

Des brides conformes à la norme DIN 24154 de la série 1 ou de la série 2 au choix servent couramment à réaliser des assemblages.

Elles font l’objet en général d’un soudage étanche sur tout le pourtour des faces internes et externes des tubes. Les faces qui assurent l’étanchéité des brides ne sont pas usinées (selon les exigences requises, employer à cet effet un matériau d’étanchéité approprié).

Les brides peuvent être aussi munies d’un collet au bord (jusqu’à une épaisseur de tôle du tube d’env. 1,5 mm) au gré du client. Elles constituent une version bon marché qui présente par ailleurs des avantages au montage.

 

Les procédures spéciales et les conventions suivantes sont applicables sur simple demande :

 

  • Epreuve d’étanchéité (test de mesure d’insonorisation Nekal, essai de pénétration de colorant, contrôle radiographique, etc.)
  • Affectation du matériel conforme à la norme DIN 50049
  • Emballage de pièce détachée selon les exigences
  • Tolérances supérieures et qualités d’exécution des cordons de soudure
  • Qualité des cordons de soudure : d’après la norme EN 25817/D
  • Procédé de soudage : Cordons de soudure réalisés manuellement à l'arc sous protection de gaz actif avec électrode fusible (MAG) ou d’un fil-électrode en atmosphère inerte (WIG) Cordons longitudinaux exécutés par soudage entièrement mécanisé (au plasma ou selon le procédé WIG)
  • Tolérances de fabrication : DIN 24151 et DIN 8570 C/G