Alle HK-Kulissen erhalten Sie jetzt mit Hygiene-Konformitäts-Zertifikat nach VDI 6022 (07/2011)

Les silencieux et les chicanes de BLH amortissent parfaitement le vrombissement qui est produit par les installations de ventilation et de conditionnement d’air, où le bruit est émis principalement dans la plage de fréquence de 250 Hz.

Variables, la version et les dimensions sont exécutées en fonction des applications envisagées par les clients. De la demande à la livraison en passant par le calcul et la commande, toutes les opérations se déroulent avec une très grande souplesse.

Une conception spécialement adaptée à la plage de fréquence critique du bruit de 250 Hz est ainsi réalisée.
Le matériau atténuateur employé possède en général une surface renforcée de fibres de verre qui le rend résistant à l’érosion jusqu’à une vitesse de 25 m/s et le protège efficacement contre les altérations.

  • Cadre en tôle d’acier galvanisée d’après le procédé Sendzimir
  • Matériau atténuateur constitué d’une garniture à base de laine minérale revêtue d’un voile renforcé de fibres de verre, classé dans la catégorie A1 en vertu de la norme DIN 4102 (ininflammable)

Chicane HKS

  • Chicane courante
  • Employée essentiellement à de hautes et moyennes fréquences

Chicane HKR

  • Chicane de résonance à demienceinte en tôle décalée
  • Employée à de basses fréquences et à la principale fréquence perturbatrice de 250 Hz

Chicane HKL

  • Revêtue d’une tôle perforée de chaque côté
  • Employée en présence de vitesses d’écoulement de l’air élevées

Convecteur en tôle
pour réduire la perte de pression

Feuille
En présence de milieux poussiéreux et humides, le matériau atténuateur peut être recouvert d’une feuille plaquée sous une grille.
L’effet d’insonorisation en est quelque peu réduit (perte d’insertion) à de hautes fréquences.

Cadre à cornières
Pour servir de bride de raccordement ou de contre-cadre conformément à la norme DIN 24193

Matériau
En présence de milieux agressifs, des cadres et des revêtements en acier inoxydable ou en aluminium sont employés.

Le caisson est constitué d’une tôle d’acier galvanisée munie d’un cadre de raccordement à 4 trous en version profilée légère à chaque extrémité et il répond aux prescriptions qui régissent les composants de gaines pliés conformément à la norme DIN en termes de paliers de pression, d’épaisseurs de tôle et d’étanchéité.

Destinés à des fins industrielles, les silencieux à chicanes soudés, sont également fabriqués en acier inoxydable.

Caisson réalisé en tôle d’acier galvanisée d’une épaisseur de 1,5 mm en version soudée et muni de chicanes incorporées à base d’un matériau d’insonorisation ininflammable et surfacées d’un voile de fibres de verre qui les protège contre l’érosion exercée par l’écoulement d’air.

Il s’agit d’une enceinte à pose libre qui peut atteindre une hauteur maximale de 4m.
Des dimensions supérieures imposent de recourir à une embase en acier profilé, si les parois et les capots ne peuvent être soutenus sur le site d’implantation par un aménagement approprié.

Les revêtements peuvent être réalisés systématiquement à l’aide de tôles d’une épaisseur maximale de 1,5 mm.
Ils sont constitués alors de tôles d’acier galvanisées par bandes, de tôles aluminées à chaud, de tôles en acier inoxydable ou de tôles en aluminium.
L’épaisseur de l’écran insonorisant est comprise entre 40 et 100mm.
L’isolation est assurée par de la laine minérale employée avec ou sans liant (norme DIN 4102 A1).

Les valeurs d’isolement acoustique et d’écoulement thermique qui peuvent être ainsi atteintes dépendent par ex. de l’épaisseur et du matériau servant à l’insonorisation ainsi que de l’épaisseur
des parois de l’enceinte en tôle.

Nous vous fournissons les parois soit sous la forme d’un système modulaire complètement prêt à être monté avec des instructions dûment positionnées à cette fin, soit aussi à l’état préassemblé.

Les capotages élaborés à partir de panneaux autoporteurs servent à protéger l’environnement de machines et de leurs agrégats.
Le montage est grandement facilité par des fixations rapides si bien que l’accès à l’agrégat de machines ne pose aucun problème lors de travaux de maintenance ou d’une réinstallation sur un
autre site. Des prises de connexion peuvent être prévues pour raccorder des ventilateurs chargés de l’alimentation en air frais.